Réglementation légale pour la manipulation et la vente de feux d'artifice

nico europe info gesetzliche bestimmungen stempel mit aufschrift rules und regulations angelehnt an formularstapel

La liste suivante n'est pas contraignante et ne fait qu'extraire les points les plus importants de la loi sur les explosifs et des ordonnances associées qui s'appliquent en Allemagne. Depuis juillet 2017, la 5e loi modifiant la loi sur les explosifs est en vigueur en Allemagne avec quelques innovations en matière d'étiquetage et de classification des articles. Les feux d'artifice sont des articles pyrotechniques et ne peuvent être mis à disposition sur le marché que si

  1. le fabricant a fourni une preuve de conformité et
  2. ils portent le marquage CE

 

Classification par catégorie et marquage

Les feux d'artifice sont répartis en catégories. L'appartenance à une catégorie est indiquée, dans la mesure du possible, sur chaque article et sur chaque emballage.

Catégorie F1 : Petits feux d'artifice

p.ex. pois d'arrosage, bonbons détonants, feux d'artifice de table, cierges magiques, pétards festifs.

Impression par ex. « 0589-F1... » Bundesanstalt für Materialforschung und -prüfung (Institut fédéral de recherche et d'essai des matériaux) ou une autre autorité habilitée à délivrer des autorisations.

Catégorie F2 : Petits feux d'artifice

p.ex. fusées, batteries, feux d'artifice composites, feux romains, pétards

Impression par ex. « 0589-F2... » Bundesanstalt für Materialforschung und -prüfung (Institut fédéral de recherche et d'essai des matériaux) ou une autre autorité habilitée à délivrer un agrément.

Si des pièces d'artifice de différentes catégories sont réunies en un assortiment, toutes les dispositions légales des objets de la catégorie la plus élevée s'appliquent à cet assortiment.

Catégorie T1 : Articles pyrotechniques destinés à la scène et au théâtre

par ex. flammes de bengale, feux d'artifice de théâtre, fontaines, fumigènes

Impression par ex. « 0589-T1... » Bundesanstalt für Materialforschung und -prüfung (Institut fédéral de recherche et d'essai des matériaux) ou une autre autorité habilitée à délivrer des autorisations.

Catégorie P1: Mèches d'allumage pyrotechniques

par ex. mèche d'allumage pyrotechnique.

Impression par exemple « 0589-P1-ZZP... ». Bundesanstalt für Materialforschung und -prüfung (Institut fédéral de recherche et d'essais sur les matériaux) ou une autre autorité habilitée à délivrer des autorisations.

Compétence des autorités

La compétence des autorités est réglementée différemment dans les différents Länder. Les autorités compétentes en matière de santé et de sécurité au travail (par exemple les inspections du travail, les gouvernements de district, les présidents de gouvernement) fournissent des informations plus détaillées.

Distribution, cession et utilisation

Toute entreprise de vente au détail qui souhaite vendre des pièces d'artifice ou les transporter (par exemple, une entreprise de transport) pour la première fois doit le notifier à l'autorité compétente au moins deux semaines avant le début de l'activité, en indiquant le nom de la direction de l'entreprise, de la filiale ou du marché.

Une nouvelle notification n'est nécessaire que si des données importantes ont été modifiées par rapport à la dernière notification (p. ex. adresse, directeur de l'entreprise, de la filiale ou du marché, etc. Sinon, il n'est pas nécessaire de procéder à une nouvelle déclaration si les feux d'artifice sont vendus de manière récurrente chaque année.

Les feux d'artifice ne peuvent être proposées et vendues que dans des locaux de vente.

Exception : vente par correspondance

Pour les feux d'artifice, à l'exception des pétards, il existe en principe une interdiction de vente en libre-service. La remise de feux d'artifice est toutefois possible dans le cadre du libre-service si une personne instruite (également le personnel de caisse) en assure la surveillance.

Lors de la vente, il convient d'attirer l'attention sur le respect du mode d'emploi et des informations de sécurité. Celui-ci doit être rédigé en allemand. Il est strictement interdit de fumer et de faire des essais de feu d'artifice dans les locaux où des feux d'artifice sont vendus.

La vente dans les galeries marchandes (couloir) ainsi que depuis les kiosques vers l'extérieur est interdite.

Les feux d'artifice de la catégorie F1 peuvent également être vendus en dehors des espaces de vente.

Tout au long de l'année, les feux d'artifice de la catégorie F1 ne peuvent être remis qu'à des personnes âgées de 12 ans révolus. Afin d'éviter tout danger, leur utilisation n'est autorisée que conformément au mode d'emploi. La distribution est également autorisée en dehors des locaux de vente, dans les kiosques et dans le commerce itinérant.

Les feux d'artifice de la catégorie F2 ne peuvent être remis qu'à des personnes âgées de plus de 18 ans. Ils ne peuvent être vendus aux consommateurs que du 29 décembre au 31 décembre de chaque année. Si l'un de ces trois jours est un dimanche, les produits concernés peuvent être vendus dès le 28 décembre, dans le cadre des heures d'ouverture légales des magasins.

L'utilisation de feux d'artifice de la catégorie F2 est limitée au 31 décembre et au 1er janvier de chaque année. Les autres jours, une dérogation est nécessaire et doit généralement être demandée auprès de la commune. Sur demande, nous vous informerons volontiers sur les dispositions ou restrictions actuellement en vigueur concernant l'utilisation d'engins pyrotechniques de catégorie 2 en dehors du jour de la Saint-Sylvestre et du Nouvel An.

Les pièces d'artifice de la catégorie T1 peuvent être remises toute l'année à des personnes de plus de 18 ans et utilisées par celles-ci. Pour certains objets, il est nécessaire d'apporter la preuve de leur utilisation dans un cadre professionnel. Veuillez tenir compte des indications figurant sur l'objet ou l'emballage !

Les pièces d'artifice de la catégorie P1 peuvent être remises toute l'année à des personnes de plus de 18 ans et utilisées par celles-ci. Veuillez tenir compte des indications figurant sur l'objet ou l'emballage !

Stockage

Les précautions de protection suivantes doivent être observées pendant le stockage : Des mesures doivent être prises pour empêcher le retrait non autorisé et le vol. Les feux d'artifice doivent être stockés de manière à ce que leur température ne dépasse pas 75°C. Il convient d'éviter de placer ces objets à proximité immédiate ou sur des radiateurs ou des tuyaux de chauffage. Aucune substance contribuant à accroître le danger (par exemple, des bombes aérosols) ne peut être entreposée à proximité immédiate des feux d'artifice.

Il est interdit de fumer, d'allumer des lumières nues ou de faire du feu dans le local de stockage. Des moyens de lutte contre l'incendie appropriés doivent être disponibles et accessibles à tout moment. Les feux d'artifice ne peuvent être stockés que dans l'emballage d'expédition ou dans la plus petite unité d'emballage. Seuls les emballages testés par BAM peuvent être exposés dans les salles de vente. Le numéro de contrôle et l'indication de la sécurité de l'exposition sont imprimés sur l'emballage. Les emballages ouverts doivent être refermés immédiatement. Les emballages (par exemple les cartons d'expédition) doivent être placés et empilés de manière à ce qu'ils ne changent pas de position d'eux-mêmes. Si les emballages sont empilés, il faut veiller à ce que leur poids ne les déforme pas de manière à compromettre la sécurité. Les feux d'artifice inutilisables doivent être stockés séparément. Ils doivent être renvoyés au fabricant dans les meilleurs délais.

Quantités maximales

Lors du stockage d'engins pyrotechniques, les quantités maximales non soumises à autorisation indiquées ci-dessous s'appliquent. Stockage de petites quantités sans autorisation conformément à l'appendice 6 de l'annexe au § 2 de la 2e ordonnance sur les explosifs.

Groupes de stockage 1.4G et 1.4S. Les cartons d'expédition sont marqués en conséquence.

Espace de vente :

max. 70 kg de métaux non ferreux dans des emballages pour consommateurs finaux contrôlés par le BAM (voir indication sur l'emballage) ou max. 14 kg de métaux non ferreux "en vrac" et 56 kg de métaux non ferreux dans des emballages pour consommateurs finaux contrôlés

nico europe info gesetzliche bestimmungen lagerhalle mit langen mehrstöckigen regalen voller eingeschweißter pakete auf paletten

Pièce annexe :

max. 100 kg d'éléments non ferreux en emballages pour consommateurs finaux contrôlés par le BAM ou max. 20 kg de produits non ferreux « en vrac » et 80 kg d'éléments non ferreux en emballages pour consommateurs finaux contrôlés. Le local annexe ne doit pas servir au séjour permanent de personnes.

Limites de quantité d'entrepôt du groupe d'entrepôts 1.4 :nico europe info gesetzliche bestimmungen zulaessige lagermengen tabelle übersicht
Stockage mobile :

Le stockage mobile d'artifices de divertissement (par exemple dans des conteneurs en plein air) est soumis à la condition que le lieu d'installation d'un ou de plusieurs conteneurs soit convenu avec l'autorité compétente en matière de protection contre les incendies.

Des entrepôts plus importants, dans lesquels plus de 350 kg de MNE doivent être conservés, supposent obligatoirement une autorisation d'entreposage selon le § 17 SprengG par l'autorité compétente. Le stockage en plein air ou sur des véhicules n'est pas autorisé.

Transport:

Les engins pyrotechniques ne sont pas autorisés à être envoyés par la poste.

Pour le transport routier, ferroviaire et fluvial, les dispositions de l'ordonnance sur le transport de marchandises dangereuses par route, par chemin de fer et par voie navigable (GGVSEB) et des annexes A et B de l'ADR s'appliquent.

Lors du transport par camion de colis marqués 1.4G ou 1.4S, il n'est pas nécessaire d'avoir un passager. Les camions à moteur diesel peuvent transporter des artifices de divertissement du numéro ONU 0336 (1.4G) jusqu'à une masse nette d'explosifs de 3000 kg (4000 kg de masse nette d'explosifs pour les unités de transport avec remorque) (ADR, partie 3.3, disposition spéciale 651). Sur un camion de type EX/2, des objets du groupe de danger 1.4G peuvent être transportés jusqu'à un poids d'ensemble maximal de 15.000 kg (net).

Si seuls des objets du groupe de danger 1.4S sont transportés, la quantité de chargement est illimitée. En outre, les dispositions relatives aux exigences particulières pour les véhicules ne s'appliquent alors pas. L'équipement suivant doit se trouver à bord de l'unité de transport : Une cale par véhicule, deux extincteurs, deux signaux d'avertissement autoportants, un gilet de sécurité pour chaque membre, des appareils d'éclairage, une paire de gants de protection et des documents d'accompagnement.

Si des marchandises des groupes de danger 1.4G et 1.4S sont transportées ensemble, les marchandises du groupe 1.4S ne sont pas prises en compte. Seule la masse du groupe 1.4G est pertinente pour répondre aux exigences de transport. Les exigences relatives au véhicule, à l'équipement du véhicule et à l'emport des "consignes écrites" et des certificats de formation ADR s'appliquent à partir d'une masse explosive nette de 333 kg du groupe 1.4G. Seuls les emballages homologués ONU avec les lettres "y" ou "x" dans le numéro d'épreuve peuvent être utilisés.